• Reçu par Nathalie 38 à Shabbat du 14 Adar

     

    A Tes pieds, je viens me courber,

    A Tes pieds, je viens me prosterner

    Là est mon Lieu de repos
    devant Ta Sainteté, Ta Majesté.

    Ô Mon Roi, Mon Maître
    vêtu de splendeur.

    Oui je viens devant l'Oracle de Ta Magnificence dans Ta présence.

    Tant d'années j'ai cherché amour et reconnaissance,
    Ce que l'humain ne pouvait m'accorder,
    Toi Mon Adon Tu me l'as donné.

    Tant d'années j'ai cherché, me suis égarée
    Yeshoua Tu m'as trouvée sur le chemin,
    Tu m'as accompagnée dans Ta Maison
    dans Ton Sanctuaire où Tu m'as soignée.

    Dans Ton Tabernacle trois fois Saint
    Oui je viens m'abandonner tout Te donner
    Ô Mon Roi
    Tu Es ma plénitude
    Tu Es ma certitude.

    Tout ce que je suis est à Toi,
    Tu Es mon époux.

    Mes émotions, mes afflictions,
    mes déceptions, mes doutes, mes peurs,
    mes angoisses les voici qui pâlissent, se consument
    dans le feu de Tes yeux remplis de compassion
    d'amour, de justice pour les opprimés,
    les délaissés.

    Mon être entier désire ne faire qu'Un avec Toi ô Mon Roi (comme Tu Es un avec Le Père)

    Mes souffrances, mes offenses, Tu les as portées à la croix sur le bois
    avec Ton Sang versé pour moi.

    Mon visage entre Tes Mains,
    Je Te donne mes passions,
    Je Te donne les douleurs de mon coeur
    car Toi aussi Tu pleures.

    Dans le creux de Tes Mains,
    je me tiens abandonnée
    relâchée devant Ta Sainteté.

    Mes mains, mes pieds Te sont consacrés
    et je ne peux résister à mon Doux Berger.

    Ta tendresse, Ta douceur m'envahissent
    Dans Ton repos s'évanouissent toux mes maux.

    Le Cantique des Cantiques apparaît orné de ses sources de joie, de bonheur et de paix.

    Les douleurs de l'enfantement sont une renaissance, alors que Ta Présence se fait pesante sur ma chair circoncise

    En ce lieu en cet instant
    Je viens à Toi ô Mon Roi.

    Le feu de Ton Regard consume mes écarts
    Tes yeux de douceur enflamment et sondent mon coeur.

    Tes yeux de Tendresse consument mes maladresses.

    Je viens à Toi mon Doux Berger, panse les plaies de ta brebis repentie et contrie.

    Ton Chandelier d'Or, Ta Menorah, brille de Ton Éclat ô Mon Roi.

    Un seul regard fixé sur ton chandelier et je suis délivrée de mes iniquités.

    Prends ma main, conduis moi en Ce Lieu Saint où Tu demeures ô Elohim, Mon Père, à l'Autel des Parfums où je me sens si bien,
    Devant l'Oracle de Ta Majesté, Ta Sainteté, je désire rester.

    Avec crainte et tremblement,
    Devant Toi à cet instant,
    Me présente comme un parfum
    devant l'Agneau Divin.

    Dans Ta Présence,
    ô El Elyon, déploie Tes Ailes accueillantes, bienfaisantes et guérissantes.

    En mon âme apaisée
    remplie de reconnaissance
    Je contemple mon Créateur
    Sa Splendeur et Sa Grandeur.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


  • INVITATION DE SHABBAT

    Hâtez-vous, ô mon âme, mon esprit,
    Car Le Créateur  de l'univers et de la terre,
    Nous invite en ce jour Saint Sacré
    Il Soufflera sur nous.

    Respire profondément ô mon âme, mon coeur
    En écoutant les vagues de l'Océan de Son Amour.
    Écoute le chant de Son Amour pour toi
    Comme une rivière tranquille, Le Père est là.

    L'Éternel vous invite âme, esprit à vous élever,
    À être restaurés, touchés par les profondeurs de Sa Parole.

    Le Tout Puissant vient te chercher pour goûter aux mets succulents de
    Ses Saintes Écritures :

    LA TORAH IMMUABLE, VIVANTE, CONSTANTE ET GUÉRISSANTE.

    Envole-toi mon âme, portée par le Souffle du Très-Haut
    Il t'emmènera plus Loin que l'océan
    Dans Ses Splendeurs et profondeurs révélées
    À ceux qui le cherchent de toute leurs forces et de toutes leurs pensées.

    Me voici, Père Tout Puissant
    Enveloppée de tant d'Amour, de sécurité et de paix éternelle.

    Ô mon âme, légère comme une plume
    Transportée au-dessus des montagnes, des vallées,
    Des rivières et des prés d'herbes fraîches.

    L'Éternel te porte, t'enveloppe
    De Sa Main Puissante et Bienfaisante,
    Il t'emmène dans Son Saint Lieu
    Celui du Tabernacle
    Où tu contemples La MÉNORAH étincelante.

    Yeshua t'invite
    À partager le pain
    Sur la table Sainte de Présentation.

    Sois invitée mon âme, sois invité mon esprit,
    À humer le doux parfum de l'Agneau Divin
    Avant de partir avec Le Maître du temps :
    Ton Créateur, dans les profondeurs de Sa Parole
    Dans les fondements anciens
    De La TORAH VIVANTE : Oracle de Sainteté.

    Plonge ton regard dans Les Deux Alliances
    Annonçant Les temps du retour en Gloire du Maître, du Messie.

    Ô mon âme, mon coeur apaisé et léger
    Dans le Lieu Saint du Tabernacle
    Où Tu es venu te reposer, t'abreuver, te nourrir
    Dans La Présence de Ton Créateur, El Elyon,
    Et Sauveur, Le Maître du Shabbat, Yeshua El Yakar.

    Oui, Sainteté à l'Éternel
    Là tout mon être est invité
    En Ce jour consacré.

    Reçu le 1/04/2017 par Nathalie38, Servante du Très Haut.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique