• Paul parlait il des viandes impures lorsqu'il disait que nous pouvions manger TOUT

    ce qui se vend sur le marché ?

    Au commencement, dans La Genèse notre Père Céleste a fait rentrer dans l'arche de Noé :

    - sept paires d'animaux purs (pour servir de nourriture)

    - et une paire d'animaux impurs (pour absorber les déchets).

     

    Et que dit Abba en Esaie 65 v 4 et Esaie 66 v 17 b?

     Sa Majesté יהוה, Béni soit Son Saint Nom, ne dit Elle pas que :

    Qui mange de la viande de porc 
    Et qui a dans ses récipients des mets impropres (i.e impurs)

    Qui mangent de la viande de porc, des choses abominables, des souris, 
    Tous ceux-là périront.

    (Ces écrits qui nous parlent de nouveaux cieux et d'une nouvelle terre sont prophétiques) 

    Une des raisons des Instructions de Notre Créateur... en Lévitique 11 

    Au niveau du porc, par exemple, voici un article intéressant qui nous montre bien que Notre Père Céleste lui a donné pour destination de nettoyer, d'absorber les déchets et toutes formes de détritus : il fait office comme d'autres espèces d'animaux impurs vivant sur terre, de poubelle - il n'a pas été créé pour que nous le consommions, et pour cause  :


    L'histoire a d'abord été rapportée par CNN et les médecins tout comme les lecteurs ont été à la fois

    stupéfaits et déconcertés par les conclusions.

    Un homme britannique souffrait de maux de tête chroniques depuis plus d'un an et après plusieurs

    traitements qui ont échoué pour soulager ses symptômes, les médecins ont décidé de faire un IRM

    et ont été choqués par ce qu'ils ont découvert. 

    Depuis 4 ans l'homme avait un ténia vivant à l'intérieur du tissu de son cerveau.

    Comme l'a déclaré le Dr Effrossyni Gkrania-Klotsas lors d'une interview à CNN :

    "Il s'était déplacé d'un côté à l'autre du cerveau... or très peu de choses peuvent bouger dans le cerveau."

     

    À ce jour, il n'y a pas de traitement qui puisse traiter efficacement l'infection, la seule façon de traiter le

    problème est d'enlever le ver chirurgicalement.


    L'infection causée par le spirometra erinaceieuropaei est prédominante chez les chats
    et les chiens,

    où le ver peut atteindre une longueur terrifiante de 1,5 mètres.


    Manger Cette alimentation commune peut vous donner des vers qui vont au cerveau.

    Les humains peuvent être infectés par des vers de plusieurs manières, dont celle

    de manger du porc.


    Les espèces trouvées dans la viande de porc, connu sous le nom Taenia Solium

    infectent l'homme sous deux formes:


    1. Lorsque vous consommez de la viande de porc provenant de porcs infectés qui n'a pas été

    correctement cuite ; cela se traduit par le taenia :

    un ver adulte prospère dans les intestins du porc qui peut affecter le cerveau humain.

    et

    2. Dans la forme de larves par contact avec les matières fécales provenant d'un porc ou d'humain

    infecté ; cela peut infecter un certain nombre de tissus dans le corps humain.


    Si les larves entrent dans le système nerveux, l'infection peut entraîner une neurocysticercose, une

    infection grave du cerveau.


    Si le ver envahit le cerveau, cette infection peut même causer l'épilepsie.


    Selon l'Organisation mondiale de la santé, près d'un tiers des cas d'épilepsie dans les pays où cette

    infection est fréquente chez des gens qui ont déjà été infectés par la neurocysticercose.


    Enlever le porc à votre habitude alimentaire peut être bénéfique de toute façon, car un cochon n'a pas

    de glandes sudoripares et quand vous le consommez, vous consommez chaque toxine que le porc a

    ingérée.

     

    References:

    http://www.cnn.com/2015/01/20/health/tapeworms-invade-brain/

    http://abcnews.go.com/Health/PainManagement/story?id=6309464

    http://www.mycentralhealth.com/eating-common-food-can-give-brain-worms/

    https://en.wikipedia.org/wiki/Spirometra_erinaceieuropaei

    http://video.beforeitsnews.com/brain-eating-worms-from-pork-parasites-food-safety_f74bf31d0.html

    Bright Enlightenment 

      

     

    La consommation du porc peut être la cause de pas moins de 70 types de maladies.

     

    Une personne peut avoir plusieurs helminthes comme l'ascaride, l'ankylostome, etc.

    L'un des plus dangereux est le Taenia Solium qui, dans la terminologie courante est appelé

    ténia, ou ver solitaire.

    Il se réfugie dans l'intestin et il est très long.

    La consommation de porc est mauvaise pour la santé, quelque soit le produit : côtes de porc,

    jambon, bacon, etc.

    L'acide urique est une substance dangereuse pour le corps humain.

    Il est important de noter que le corps du cochon ne se débarrasse que de 2% de son acide

    urique, les 98% restants ne sortant pas du corps.

    Ceci explique le haut pourcentage de rhumatismes trouvé chez ceux qui consomment du porc.

    Ses œufs pénètrent le système sanguin et peuvent ainsi atteindre pratiquement tous les

    organes.

           S'ils pénètrent dans le cerveau, ils peuvent provoquer des pertes de mémoire.

           S'ils pénètrent dans le cœur, ils peuvent provoquer un arrêt cardiaque.

           S'ils pénètrent les yeux, ils peuvent causer la cécité et

           S'ils pénètrent le foie, ils peuvent y causer de sérieux dommages.

    Ils peuvent endommager presque tous les organes du corps.

    Une idée reçue répandue au sujet du porc veut que si celui-ci est bien cuit, les œufs

    de vers qu'il contient meurent.

    Dans un projet de recherche entrepris aux états-Unis, il a été découvert que parmi

    24 personnes ayant contracté le Trichura Tichurasis, 22 avaient fait bien cuire leur viande de

    porc.

    Cela indique que les œufs présents dans la viande ne meurent pas lorsque exposés à des

    températures de cuisson.

    Le porc et l’acide urique : Les recherches scientifiques ont démonté que la consommation de

    la viande porcine (jambon, bacon, foie..) est très nocive pour la santé.  

    En effet, le corps humain contient de l'acide urique, cet acide à un effet très nocif pour la santé.

    Pour cette raison, le corps humain en évacua 98 % par voie urinal et en garde 2 % dans le corps.

    À l'inverse, le cochon, qui est réputé pour sa grande variété de consommation (foin, viande,

    herbe, il mange même les hommes) n'évacue pas ces déchets par voie urinal.

    Ceci étant stocké dans son corps.

    Le corps du cochon garde donc 98 % d'acide urique dans son corps pour n'en évacuer que 2 % !

    Nous avons vu que cette acide est très nocif pour la santé !

    Donc la viande porcine contient dans toute sa surface de la matière grasse et 98 % d'acide

    urique.

    La viande de porc génère surtout de la graisse :

    La viande de porc ne génère que très peu de tissus musculaires et contient un excès de gras.

    Ce gras se dépose dans les vaisseaux et peut causer de l'hypertension et/ou un arrêt

    cardiaque.

                        Graisse humaine

     

    La gélatine extraite de peaux de porcs est utilisée dans l’industrie alimentaire

    pour la fabrication de la majorité des confiseries, friandises, bonbons….

    Le porc est l'un des animaux les plus sales de la terre.

    Il vit dans la boue, le fumier et la saleté.

    Il fait partie des charognards qu'Elohim/"Dieu" a créé (c'est donc un nettoyeur).

    Dans les villages où il n'y a pas de toilettes modernes et où les villageois font leurs

    besoins à l'extérieur, très souvent, ce sont les porcs qui les débarrassent de leurs excréments

    en les mangeant.

    Certains avanceront que dans les pays développés comme l'Australie, les porcs sont élevés

    dans des conditions on ne peut plus hygiéniques.

    Mais même dans ces conditions, les porcs sont confinés à des porcheries et en dépit

    des efforts déployés pour les garder propres, ils demeurent sales de nature.

    Ils mangent avec appétit leurs propres excréments comme ceux de leurs voisins.

    la consommation du porc et le cancer :

    Consommer de la viande de porc une fois ou plus par semaine multiplie chez la femme

    le risque de cancer du sein par deux (Lubin et al., International Journal of Cancer, 1981,

    et Kolonel et al., British Journal of Cancer, 1981).

    Les nitrates, souvent présents dans les produits carnés (porc principalement), se

    transforment dans le corps humain en nitrosamines, carcinogènes extrêmement

    puissants (Académie Nationale Britannique des Sciences, Rapport sur les accumulations

    de nitrates, 1972).

    Le porc et les bactéries :

    la streptococcus est une bactérie pathogène du porc.

    Chaque année, ce microorganisme est responsable de sévères pertes économiques

    pour l’industrie porcine du Québec.

    La bactérie peut également affecter l’humain, et tout particulièrement les travailleurs

    de l’industrie porcine.

    Ces cas sont peu diagnostiqués étant donné la méconnaissance de ce pathogène dans

    le domaine de la santé humaine.

    Chez le porc, les manifestations cliniques les plus fréquemment observées sont la

    méningite et la septicémie.

    La bactérie est capable de traverser la fine barrière hémato-méningée protégeant

    le cerveau du porc.

    Cette barrière est constituée de cellules endothéliales qui tapissent l’intérieur des

    minuscules vaisseaux sanguins irriguant le cerveau.

    Le fait que le porc soit interdit en islam est une chose bien connue.

    Le porc fait partie des animaux interdit dans la Bible (non pour nous contraindre mais

    pour nous préserver)

    La Bible interdit la consommation du porc dans le Lévitique:

    Vous tiendrez pour impur le porc parce que tout en ayant le sabot fourchu, fendu en deux ongles,

    il ne rumine pas.

    Vous ne mangerez pas de leur chair ni ne toucherez à leur cadavre, vous les tiendrez pour impurs. 

    [Lévitique, 11:7-8]

     

     

     

     

     

     
     
     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique