• Quels sont les liens qui influencent notre âme ou qui la lient ?

    Selon les Saintes Écritures , YAHUWAH nous a créés avec un esprit, une âme et un corps.

    L'esprit, la Neshama, correspond à la partie de notre être avec laquelle nous entrons en relation, en communion, avec Notre Père Céleste.

    Notre esprit est de même nature que celui de YAHUWAH. C'est Lui qui doit conduire notre vie. Pour illustrer cela, disons qu'Il devrait être la locomotive de notre vie.

    Notre âme correspond à notre personnalité et c'est là que se tiennent : nos émotions, notre volonté, notre intelligence, notre mémoire, nos sentiments.

    Notre âme nous permet de communiquer avec nos semblables.

    Après la chute, c'est précisément notre âme qui a pris la direction de notre vie.

    Le corps correspond à l'enveloppe ou à la tente qui protège notre esprit et notre âme : C'est là que se situent nos cinq sens.

    Pourquoi briser les liens d’âmes ?

    C’est Notre Créateur lui-même qui nous le commande :

    Esaïe 58-6 :

    Le jeûne qui me plaît est celui qui consiste à détacher les liens de la méchanceté, à délier les courroies de toute servitude, à mettre en liberté tous ceux que l’on opprime et à briser toute espèce de joug.

    Tout ce que Notre Père Céleste crée, ou institue est bon, même très bon.

    YAHUWAH nous a créés avec une volonté. Tout comme il est un Elohim de relation, il nous a donné la capacité d'avoir des relations avec Lui, tout comme avec nos semblables ou d’égal à égal.

    La Bible nous le démontre dans la relation entre Adam et Eve, avant que n'intervienne la désobéissance  sous l'influence de Satan, l'adversaire de YAHUWAH.

    Un autre modèle de relations harmonieuses, épanouissantes nous est décrit par YaHushuWaH en Jean 17-21 :

    Afin que tous soient un/Echad, comme toi Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un/Echad en nous, pour  que le monde croit que tu m'as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient  un/Echad comme nous sommes un/Echad. Moi en eux et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés, comme  tu m’as aimé.

    Voila l’équilibre parfait en YAHUWAH, mis à notre disposition par le « tout est accompli » de YaHushuWaH à la croix : pas de domination, pas de contrôle, pas de supériorité les uns envers les autres, pas de jalousie, ni de haine, pas d'orgueil, pas de condamnation ni de rejet, ni d’infériorité ou de supériorité.

    Toutefois il y a une condition à cela : vivre en relation avec YaHushuWaH et le Père, et se tenir dans la gloire de YAHUWAH : je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'il soit un comme nous sommes un.

    Actes 4 : 32 

    La multitude de ceux qui avait cru n’était qu’un cœur et qu’une âme. Une grande grâce reposait sur eux tous.

    C’est le même type d’alliance ou de lien d’âme que l’on devrait retrouver dans les couples, entre époux et épouse, mais aussi dans la relation parents-enfants et enfants-parents, entre croyants ou chrétiens

     Genèse 3 nous montre comment Satan a provoqué comme un court-circuit entre YAHUWAH et l'homme.

    Le fil de la relation a été rompu avec Elohim. Satan a pris le contrôle d’Adam et Eve en les entraînant dans sa  rébellion contre YaHuWaH.

    Tout a été déséquilibré dans la vie de l'être humain : avec la peur qui est apparue, le rejet, l'accusation, la mort etc... la relation entre  Adam et Eve se transforme tout de suite en domination de la part  d’Adam et Eve.

    Genèse 3-16b : tes désirs se porteront vers ton mari, mais lui il dominera sur toi.

    À partir de là, tout a basculé et le chaos s'en est suivi, et les liens d'âmes sataniques, impies, fusionnels, de contrôle de manipulation sont apparus. Ils influencent, détériorent, développent le contrôle, la domination.

    Genèse 6 nous montre comment la sexualité qui devait se vivre au sein d'un couple est pervertie et détournée de son but.

    Genèse 6-2 : les fils de YAHUWAH virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi celles qu'ils choisirent.

    Qui sont les fils d'Elohim dont parle ce verset ?

    les anges déchus qui ont suivi Satan dans sa révolte  contre le Dieu.

    Nous savons que YaHuWaH reste aux commandes.

    Son jugement s'accomplira en plusieurs étapes :

    -       1 le déluge,

    -       2 la destruction de Sodome et Gomorrhe,

    -       3 la venue de YaHushuWaH sur terre, qui a prit chair dans le sein de Marie :    une femme.

    YaHushuWaH Est la descendance promise par ELohim.

    YaHushuWaH a écrasé la tête du serpent.

    Colossiens 14 et 15 :

    Il a dépouillé les autorités les dominations, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elle à la croix.

    Voilà une des raisons par laquelle le diable essaie de tenir captif dans les ténèbres, la mort, la déchéance un maximum d'hommes, de femmes et d’enfants.

    Il aveugle également pour que les hommes ne voient point briller la splendeur de l'Évangile, la Bonne Nouvelle du Royaume, la Gloire du Messie, qui est à l'image du Créateur de l'univers :

    Anciennement, dans le ciel, Satan appelé alors Lucifer, le porteur de lumière, se nourrissait de la Sainte présence de YAHUWAH : l'amour, la sainteté, la présence de YAHUWAH.

    Maintenant que lui et ses démons sont coupés de cette source infinie et de la présence d'ELohim :

    Comment se nourrissent  Satan et ses démons (ou anges déchus) ? mangent-ils des frites à l’auberge du coin ?

    Non, ce sont des êtres spirituels, donc ils ont besoin d'une nourriture spirituelle qui va leur permettre de se fortifier, de se développer dans leur révolte, dans leur rébellion, dans leur déchéance fruits de leur hostilité à YAHUWAH.

    Ils sont affamés, et ils ont besoin d'une autre source de nourriture que la nourriture de YAHUWAH.

    D'ailleurs ils ne pourraient plus la supporter ils ont besoin de « bétail, de vaches qu'ils peuvent traire » ils obtiennent ce « bétail » par le péché.

    Leur nourriture ils se la procurent par le lait de la colère, de la peur, de la honte, de la fureur, des querelles, des haines aussi, de l'amertume, des crimes, de toute désobéissance à la Parole de YAHUWAH, du sang qui coule dans les guerres, dans les tremblements de terre, dans les accidents de voiture, d’avion, de train ou de bateaux.

    Nous pouvons aussi  citer  tous les abus sexuels : viols, inceste, adultère.

    Citons encore la maladie, la souffrance qui en découle etc. la sorcellerie, les consultations occultes, la musique satanique, la pornographie et tout l’argent investi dans le royaume des ténèbres.

    Pourquoi employer le terme « bétail » ou « vaches à traire » pour exprimer comment Satan et ses démons considèrent tous ceux qui sont tombés dans son esclavage ?

    Une vache est un animal qui donne son lait matin et soir et ceci pendant des années.

    Le diable agit de la même manière avec ses victimes.

    Il les faire souffrir le plus longtemps possible pour recevoir d'elle la nourriture dont il a besoin.

    Le péché lui ouvre une porte dans nos vies.

    Le péché lui donne le droit de mettre un lien sur nos âmes et ce lien va se transmettre sur nos descendants ou sur toute personne que nous dominerons, que nous maltraiterons, ou que nous maudirons etc., l’inverse est également vrai.

    Satan et ses démons vont chercher à utiliser nos émotions blessées, nos âmes non guéries, non renouvelées par la Parole de YAHUWAH, ils vont se servir de nos âmes fragmentées par des chocs émotionnels, par des traumatismes de l'enfance, par des abus que nous avons subits ou que nous avons faits subir aux autres, aux membres de notre famille, à notre entourage : tout cela c'est de la nourriture potentielle pour le monde des ténèbres.

    Pour comprendre comment agit Satan et ses démons avec ses victimes prenons le cas d'un enfant maltraité, battu violemment et constamment par son père : disons d'abord que si ce père agit ainsi vis-à-vis de son fils, c'est bien souvent que lui-même a vécu cette situation avec son propre père.

    La violence, les traumatismes, provoqués par les coups font perdre la maîtrise de soi-même et à ce moment-là une porte spirituelle s'ouvre dans sa vie, et les démons en profitent pour rentrer :

    des démons de destruction, d'anéantissement de la personne, des démons de rébellion, de colère, de haine, de désir de vengeance, de rejet etc.

    Ces démons ou esprits ne vont pas se contenter de rentrer chez cet enfant devenu père. Ils ont besoin de nourriture pour prendre de la force, pour étendre le royaume des ténèbres.

    Comment vont-ils agir ?

    En poussant cet homme dans la violence. L'un de ses enfants va devenir son souffre-douleur. Il va le frapper violemment et souvent sans raison valable. À son tour cet enfant va perdre le contrôle de lui-même, s'ouvrira aux esprits de ténèbres et ceux ci vont s'engouffrer dans sa vie sans pitié.

    Cet enfant va devenir la « vache à lait » des démons de son père et ils vont le pousser à le frapper encore plus violemment.

    Quant aux démons qui sont entrés chez cet enfant ils vont demander de la nourriture à leur tour, cela s'exercera sur l'entourage de cet enfant, et plus tard sur ses propres enfants.

    Enfin pour être complet, dans le cas de cet enfant battu par son père, lors de la perte de contrôle de l'enfant il va y avoir transfert d'une partie des démons de son père. Et cet enfant va être lié par un lien impie ou satanique avec son père ou par son père.

    Ces esprits vont le pousser à préférer son père à tous les autres membres de la famille.

    Ils vont « travailler » cet enfant pour que les esprits de son père continuent à recevoir leur nourriture à travers cet enfant.

    Nous retrouvons le même phénomène avec une femme prostituée, battue par son souteneur, souvent elle ne voudra pas le quitter car elle  le considère comme son protecteur. Mais en réalité ce sont les esprits de son souteneur qui trouvent en elle leur nourriture, et leurs « vaches à lait ».

    Nous pouvons comprendre cela à travers la hiérarchie qui existe dans le monde des ténèbres et qui exerce son pouvoir sous la forme d'une pyramide.

    Les esprits inférieurs sont au service de ceux qui dominent.

    Maintenant prenons un autre exemple où le diable est venu pervertir le plan de Notre Créateur, l'œuvre de YAHUWAH : le domaine sexuel.

    Notre Créateur a prévu les relations sexuelles au sein d'un couple marié, et seulement au sein d'un couple marié.

    En dehors du couple marié cela est et/ou devient de la débauche, de la fornication, de l'adultère et même de l'orgie sexuelle.

    Pour YAHUWAH, les relations amoureuses ne sont prévues qu’au sein du mariage.

    C’est une alliance de sang.

    C'est pour cela que YAHUWAH a placé l’hymen chez la femme et que le sang coule lors de sa rupture : voilà l'alliance scellée entre les deux époux.

    À partir de ce moment-là, la femme appartient et se retrouve liée au premier partenaire.

    C'est une des raisons pour laquelle certaines femmes ont une impression de ne pas être libres, d'être liées.

    Toutes relations sexuelles en dehors du mariage ouvrent la porte aux péchés, aux esprits de ténèbres, elles créent des liens d’âmes avec les différents partenaires.

    La confusion vient avec la  perte d'identité.

    Cela s’amplifie encore plus avec la pratique des « tournantes » ou des couples « échangistes » : l’âme de la personne se divise, se fragmente.

    Et sur chaque partie d’âme un lien des ténèbres s'y attache, la rend captive et la domine.

    La présence du lien ne va pas se manifester forcément tout de suite. La domination de ce lien s'imposera à cette personne lors d'une relation amoureuse avec son époux ou son épouse.

    Dans ses pensées, comme un flash, le  précédent partenaire va refaire surface et cette personne, tout en étant dans les bras de son époux ou de son épouse, va se donner à ce précédent partenaire.

    Le résultat est le suivant :

    1 -   Cette personne trompe son conjoint.

    2 -   Elle est dans un état d'adultère, et tout cela à cause de son âme divisée, liée, sous contrôle. Cela est aussi vrai pour les hommes que pour les femmes.

    Qu'est-ce qu'un lien ?

    Tout ce qui attache, tout ce qui sert a lié une personne à une autre.

    Toute personne qui a été sous domination, sous la manipulation, le contrôle, qui se sent surveillée, suivie, toute personne qui a été battue, abusée moralement, physiquement, émotionnellement, toute personne qui a été contrôlée, qui a vécu sous la séduction, où toute personne qui a vécu, connu une des situations décrites ci-dessus est dans un lien d’âme.

    Et derrière ces liens se cache l'œuvre du diable.

    Maintenant voilà la bonne nouvelle :

    Actes – 2-22 à 24 :

    Homme israélite, écoutez ces paroles. YaHushuWaH  de Nazareth, cet homme à qui YAHUWAH a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés au milieu de vous, comme vous le savez vous-même. Cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la préscience de YAHUWAH, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies.

    YAHUWAH l’a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible, qu'il soit retenu par elle.

    Voilà la bonne nouvelle : YaHushuWaH dans le tombeau, a été délivré des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible qu'Il soit retenu par elle.

    YaHushuWaH a acquis le droit, l'autorité pour briser tous les liens de la mort ou tous liens diaboliques sur nos vies :

    • Notre âme peut être sous l’influence d’une alliance, qui lui donne une entière liberté, un épanouissement sans retenue.
    • Notre âme peut être sous la domination par des liens, le contrôle dans une alliance ou des liens que nous appelons fusionnels :
    • Les liens d’âmes fusionnels avec des personnes vivantes ou décédées, aves des animaux,
    • Les liens venus à travers des pratiques religieuses (culte aux morts, culte à la reine du ciel, etc.)
    • N’omettons pas les liens d’âmes impies, ou de sorcellerie, la manipulation, le contrôle par la consultation de voyants, de marabouts, de guérisseurs, de cartomanciens, de nécromanciens, etc.
  •  Il y a un cantique qui dit : "Nous sommes UN dans un lien d'amour"

    Or, les liens sont ils à coup sûr bénis et unissent-ils toujours ?

    En fait, c'est valable si et seulement si les liens sont selon la Ruach Ha Kodesh / selon le Souffle de Sainteté d'Elohim car ils produisent un résultat.

    Beaucoup de gens ne sont pas conscients des liens artificiels et impies qui donnent des résultats négatifs.

    Ces mauvais liens de servitude qui en résultent font l'objet de cette page. 

    Bon nombre de personnes ne sont pas conscientes d'être liées par des liens invisibles, malsains et impies : ce sont des liens d'âme et des liens traumatiques.
     
    Vous avez dit liens d'âme ?

    Les liens d'âmes se produisent lorsque les gens sont empêtrés, engagés ou fixés en partageant des expériences émotionnelles ou intimes.

    Certains liens d'âmes sont spirituels, naturels et appropriés, tandis que d'autres ne le sont pas, se produisant à travers la violation des frontières spirituelles, émotionnelles et /ou personnelles.

    LIENS D'ÂMES SAINS

    Les liens sains se produisent lorsque, par exemple, les parents et la famille nourrissent un enfant jusqu'à sa maturité lui permettant d'atteindre la plénitude en vue de lui faire réaliser son plein potentiel.

    Un mari épouse une femme et par la consommation du mariage, ils deviennent une seule chair.

     

    MAUVAIS LIENS D'ÂMES

    Les liens malsains se produisent lorsque des violations entravent ce processus et entraînent une co-dépendance et un dysfonctionnement.

    Les Écritures identifient des liens sexuels qui se produisent quand un homme (ou une femme) s'engage avec une prostituée (1 Corinthiens 6: 15-20), les deux deviennent une seule chair, en dépit du fait que l'homme (ou que la femme) soient mariés.

    Quelques exemples de liens sexuels impies comprennent l'adultère, les caresses, l'inceste, l'attentat à la pudeur, le viol, le sexe oral, sexe anal (même dans le mariage), la bestialité et l'égalité des mêmes actes sexuels.


    Si un agresseur sexuel oblige son / sa victime sous la contrainte de ne jamais divulguer sous la menace de représailles, ce vœu doit être renoncé.

    En voici un exmple de prière. 

    Vœux de secret et de silence:


    Papa Céleste, Je me Prosterne devant Ton Trône de Gloire et je renonce, je répudie, je déracine et je rejette tous vœux de secret et de silence faisant fi de toute menace qui a été faite contre moi, que si jamais je divulguais quoi que ce soit, je serais blessé(e) ou puni(e), ou que mes proches seraient blessés ou punis. 

    Je choisis de libérer ces vœux, ainsi que tous les vœux prononcés au niveau de tous les secrets de famille.

    Je choisis de mettre à Ta lumière toutes les choses cachées dans les ténèbres, et ainsi de me libérer de tous ces vœux dans le Nom de YaHushuWaH HaMashi'ah.

    Il existe plusieurs catégories de liens d'âme contre nature et liens d'âmes impies qui doivent être avoués et renoncés.

    La première est en relation avec les personnes qui ont déjà été mariées et divorcées.

    Le mariage est normalement effectué dans un cadre religieux ou spirituel, tandis que le divorce se fait généralement au niveau séculaire.

    Puisque ce lien est rompu hors du domaine spirituel, il convient de conduire la personne divorcée vers ELohim pour annuler cette alliance, afin qu'Elohim lui donne une "lettre de divorce" de la part de son ancien(ne) partenaire de mariage.

    Les pactes de sang qui ont été passés que ce soit entre enfants ou entre adultes à travers une coupe, le piquage et le mélange des sangs ou l'application de sang sur un papier doivent être renoncés et confessés devant Elohim pour obtenir Son pardon et Sa libération.

    Il y a seulement deux véritables pactes de sang autorisés

    (1) entre Notre Messie YaHushuWaH et nous-mêmes

    et

    (2) entre mari et femme quand l'hymen est brisé.

    Notez aussi, que là où il y a eu ingestion de semence de l'homme, une alliance de sang a été établie entre les couples, parce que le sang est dans le sperme.

    QUELLES SONT LES LIENS TRAUMATIQUES ?

    Alors qu'il peut y avoir des liens d'âme naturels et Divins entre les enfants, leurs parents et les membres de la famille élargie, il peut également être question de liens d'âme contre nature et de liens d'âmes impies qui doivent être renoncés, rompus et brisés.

    Ceci est particulièrement pertinent lorsqu'il y a eu un parent dominant et majoritaire, enseignant ou faisant figure d'autorité abusive, etc.


    Lorsque l'enfant ou l'adulte a été témoin ou victime de violence, d'intimidation, de traumatismes, de trahison, etc, les liens de l'âme ou liens traumatiques peuvent exister : ceux-ci doivent également être rompus.

    Suggestion de prières :


    1. Père Céleste au nom de YaHuSHuWaH Le Messie, je renonce à tous les liens d'âme contre nature et tous liens d'âmes impies entre moi-même et ma mère, et entre ma mère et moi-même ; entre moi-même et mon père et entre mon père et moi : entre moi-même et mon frère et/ou ma sœur, entre moi-même et : mes oncles, mes tantes, ou des membres de la famille élargie et/ou les enseignants et les figures d'autorité qui m'ont traumatisés (_______________________) les citer.

    Je veux que ce qui est d'Ordre Naturel et Divin reste, et je t'implore Abba, de venir supprimer tous ces liens et traumatiques qui ne font pas partie de tes Saints Commandements. Dans le Nom de YaHuSHuWaH HaMashi'ah j'ai prié, Amen.

    2. Père Céleste au nom de YaHuSHuWaH HaMashi'ah, je te demande de délier et d'ôter tout traumatisme sexuel impie et contre nature entre moi-même et (_____________) et entre (____________) et moi-même ; entre (_____________)et (_____________), (______________) et moi-même. Je te prie Abba de venir couper, séparer et enlever, avec l'épée à double tranchant de Ta Ruach HaKodesh, les traumatismes entre eux et moi dans Le Nom de YaHuSHuWaH HaMashi'ah, amen.

    Lié et lié par le refus de pardon :

    Les gens peuvent être liés à d'autres par

    - des jugements de racines amères c'est à dire avec des vœux (attention à nos paroles) comme "Je ne pardonnerai jamais à (__________)... pour ce qu'ils nous ont fait à moi et/ou à mes proches!"

    - par lerefus de pardonner, de peur d'être blessé à nouveau.

    Ceci empêche Elohim de répondre à nos prières! (Si je garde l'iniquité dans mon coeur YaHuWaH ne peut pas m'écouter.)

    Autre suggestion de prière :

    Je choisis de ma propre volonté, de m'en remettre complètement à Toi, pour tous les refus de pardon, pour la colère, l'amertume et le ressentiment, la haine et la rage, pour tout désir de vengeance et de représailles et pour toutes les pensées de meurtre. Je choisis en particulier de pardonner et de relâcher toute haine/amertume/ressentiment/rage/colère/rancune contre (_________________________) (à ce stade apportez à Notre Père Céleste tout ce qu'Il suggère à votre esprit), et toute autre personne que toi tu connais et dont je ne me souviens pas, au nom de YaHuSHuWaH HaMashi'ah.

    Conformément à Ta Parole, si je confesse mes péchés, Tu demeure Fidèle et Juste pour me pardonner (sans condition) et me purifier de toute iniquité. En conséquence, je choisis aussi de ma propre volonté, de me pardonner également et inconditionnellement à moi-même et de ne plus me battre voir de me venger contre moi-même.

    Je renonce à tous les vœux que j'ai fait également sur moi-même lorsque je m'en suis voulu au point de me maudire (je ne me pardonnerais jamais d'avoir été aussi stupide/naïf(ve)/....etc... dans Le Grand Nom de YaHushuWaH j'ai prié Amen.

    (Remarque: Il est important de noter, au niveau du dernier paragraphe, que puisqu'Elohim peut nous pardonner inconditionnellement, si nous ne pouvons pas nous pardonner à nous-même inconditionnellement, nous nous positionnons plus haut qu'Elohim.)

    Liens de trahison:


    Lorsque nous avons mal placé notre confiance en quelqu'un qui nous a exploité et trahi, l'amertume, le ressentiment et les jugements profonds amères nous lient à notre traître.

    Cette trahison peut se produire dans le monde, mais la réalité est que cela peut également se produire avec des frères et des soeurs dans la foi.

    Psaume 41: 9, 55: 12-14.

    Il est impératif pour nous de choisir de pardonner volontairement la personne qui nous a trahi, remettant l'offense à Elohim pour nous libérer, et pour permettre ainsi à Sa Majesté Le Créateur de l'univers de faire justice en notre nom. Elohim nous a donné le libre arbitre de choisir notre réponse, Notre Père Céleste ne violera pas ou ne remplacera pas notre volonté, même si cela pourra nous être plus favorable.

    Prières pour LIENS GÉNÉRATIONNELLES


    Il y a beaucoup de cas où il y a l'obligation de traiter spécifiquement l'impact des héritages générationnels.

    Des exemples sont là où il y a eu, de la part de nos ancètres, une pratique de sorcellerie, de wicca, de divination, de yoga, de bouddhisme, de kabbale, de mysticisme oriental, d'animisme, de culte des ancêtres, de franc-maçonnerie/rose croix et de druidisme ; de mormonisme, de théosophie, de toutes "sciences" du nouvel âge et toute autre implication sectaire ; d'antisémitisme, de nazisme, etc.

    Lorsqu'il y a eu de la part des générations qui nous ont précédées, participation à des groupes identifiés, il y a souvent des liens qui ont été transmis aux enfants.

    Ces liens ne peuvent être rompus que par la confession et la repentance auprès d'Elohim en présence d'un confident spirituel expérimenté, pour briser les chaînes générationnelles au nom des ancêtres sur la génération de leurs pères de leurs mères etc.

    Dans la première Alliance, Il y a beaucoup de cas qui traitent des iniquités générationnelles et de la nécessité de se repentir ; bon nombre supposent que l'absence de référence détaillée dans la Nouvelle Testament signifie que ces liens ont été traités au bois/à la croix !

    À ce niveau Il est important de nous souvenir que la Première Alliance est toute aussi importante que la Seconde et qu'il n'y a aucune abolition (Matthieu 5.17) mais l'accomplissement sacrificiel Suprême par Notre Mashi'ah.

    Aussi croyons nous que cette hypothèse est TRÈS dangereuse, et ne saurait être justifiée par la Nouvelle Alliance qui écraserait (donc abolirait !) et se substituerait à la Première.

    Même dans le monde naturel tout comme les liens physiques et émotionnels peuvent être transmis de génération en génération, la même chose est vraie en ce qui concerne l'héritage spirituel.

    Par exemple le rejet, la peur et la colère ; la myopie, l'anémie, la maladie de Parkinson, la dystrophie musculaire, ne sont que quelques exemples de legs émotionnels, physiques et biologiques qui peuvent se transmettre de génération en génération, la même chose est vraie spirituellement.
     

    Exode 34: 7; Deutéronome 5: 8,9: et Deut. 23: 1-2.

    Suggestion de Prière :
     

    Père céleste dans le Nom de YaHuSHuWaH, je viens devant ton Trône de Grâce eu égard à ma mère et aux générations au-dessus d'elle ainsi que de mon père biologique et des générations qui l'on précédé, et je me repens et je prends la responsabilité de la participation de la famille dans le spiritisme, les planches ouija, la participation à la divination et l'occultisme, notamment avec la chiromancie, les séances de conseils Ouija qui ont provoqué un héritage spirituel potentiel sur moi-même, sur mes enfants et les enfants de mes enfants. Je renonce à toute la famille et à tout esprit familier, tout esprit de la sorcellerie, la sorcellerie, la nécromancie ou la divination; tout héritage psychique qui a pu m'être transmis ou qui a gagné du terrain juridique par toute implication personnelle, pour laquelle je me repens et je demande pardon. Merci Abba de venir nettoyer ma génération et les générations après moi par le sang et dans Le Nom précieux de YaHuSHuWaH HaMashi'ah, amen.

     

    EN CONCLUSION


    Tous les liens d'âme contre nature et tous liens d'âmes impies, tous traumatismes, tous liens sexuels et tous legs générationnels doivent être confessés avec un conseiller de confiance / confident et tous les liens sexuels coupés par l'épée de l'Esprit à double tranchant . (Parfois, cela implique la fermeture de toutes les portes spirituelles qui ont été ouvertes, et l'expulsion des squatteurs démoniaques si besoin.)

    Les conséquences de l'implication maçonnique ou occulte par les générations précédentes de notre lignée familiale,(parents, grands-parents, etc.) se portent sur les enfants successifs, transmettant un héritage spirituel indésirables pour lesquels ils peuvent être tenus pour responsables », même sur la troisième et la quatrième générations." (Exode 20: 5, Deut.5: 9) Cela nécessite, tout en confessant les violations, et en demandant le pardon à Notre Père céleste, la libération par Notre Maître et Sauveur YaHuSHuWaH HaMashi'ah des effets de l'iniquité générationnelle.

    Si nous prétendons avoir communion avec Lui et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne vivons pas selon la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme Il Est dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de YaHuShuWaH Son Fils nous purifie de tout péché. Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité

    1 Jean 1:6

    Ni la psychologie, ni la psychiatrie, ni les médicaments ne peuvent libérer les gens des liens d'âme, des conséquences des traumatismes et / ou de legs générationnels.


    La Seule véritable repentance et la seule prière à travers les ministères des croyants expérimentés est celle qui invite La Puissance de Notre Messie ressuscité peut libérer les captifs.

    La raison pour laquelle le Fils d'Elohim a paru afin de détruire les œuvres du diable. 1 Jean 3: 8

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Selon les Saintes Écritures , YAHUWAH nous a créés avec un esprit, une âme et un corps.

    L'esprit, la Neshama, correspond à la partie de notre être avec laquelle nous entrons en relation, en communion, avec Notre Père Céleste.

    Notre esprit est de même nature que celui de YAHUWAH. C'est Lui qui doit conduire notre vie. Pour illustrer cela, disons qu'Il devrait être la locomotive de notre vie.

    Notre âme correspond à notre personnalité et c'est là que se tiennent : nos émotions, notre volonté, notre intelligence, notre mémoire, nos sentiments.

    Notre âme nous permet de communiquer avec nos semblables.

    Après la chute, c'est précisément notre âme qui a pris la direction de notre vie.

    Le corps correspond à l'enveloppe ou à la tente qui protège notre esprit et notre âme : C'est là que se situent nos cinq sens.

    Pourquoi briser les liens d’âmes ?

    C’est Notre Créateur lui-même qui nous le commande :

    Esaïe 58-6 :

    Le jeûne qui me plaît est celui qui consiste à détacher les liens de la méchanceté, à délier les courroies de toute servitude, à mettre en liberté tous ceux que l’on opprime et à briser toute espèce de joug.

    Tout ce que Notre Père Céleste crée, ou institue est bon, même très bon.

    YAHUWAH nous a créés avec une volonté. Tout comme il est un Elohim de relation, il nous a donné la capacité d'avoir des relations avec Lui, tout comme avec nos semblables ou d’égal à égal.

    La Bible nous le démontre dans la relation entre Adam et Eve, avant que n'intervienne la désobéissance  sous l'influence de Satan, l'adversaire de YAHUWAH.

    Un autre modèle de relations harmonieuses, épanouissantes nous est décrit par YaHushuWaH en Jean 17-21 :

    Afin que tous soient un/Echad, comme toi Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un/Echad en nous, pour  que le monde croit que tu m'as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient  un/Echad comme nous sommes un/Echad. Moi en eux et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés, comme  tu m’as aimé.

    Voila l’équilibre parfait en YAHUWAH, mis à notre disposition par le « tout est accompli » de YaHushuWaH à la croix : pas de domination, pas de contrôle, pas de supériorité les uns envers les autres, pas de jalousie, ni de haine, pas d'orgueil, pas de condamnation ni de rejet, ni d’infériorité ou de supériorité.

    Toutefois il y a une condition à cela : vivre en relation avec YaHushuWaH et le Père, et se tenir dans la gloire de YAHUWAH : je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'il soit un comme nous sommes un.

    Actes 4 : 32 

    La multitude de ceux qui avait cru n’était qu’un cœur et qu’une âme. Une grande grâce reposait sur eux tous.

    C’est le même type d’alliance ou de lien d’âme que l’on devrait retrouver dans les couples, entre époux et épouse, mais aussi dans la relation parents-enfants et enfants-parents, entre croyants ou chrétiens

     Genèse 3 nous montre comment Satan a provoqué comme un court-circuit entre YAHUWAH et l'homme.

    Le fil de la relation a été rompu avec Elohim. Satan a pris le contrôle d’Adam et Eve en les entraînant dans sa  rébellion contre YaHuWaH.

    Tout a été déséquilibré dans la vie de l'être humain : avec la peur qui est apparue, le rejet, l'accusation, la mort etc... la relation entre  Adam et Eve se transforme tout de suite en domination de la part  d’Adam et Eve.

    Genèse 3-16b : tes désirs se porteront vers ton mari, mais lui il dominera sur toi.

    À partir de là, tout a basculé et le chaos s'en est suivi, et les liens d'âmes sataniques, impies, fusionnels, de contrôle de manipulation sont apparus. Ils influencent, détériorent, développent le contrôle, la domination.

    Genèse 6 nous montre comment la sexualité qui devait se vivre au sein d'un couple est pervertie et détournée de son but.

    Genèse 6-2 : les fils de YAHUWAH virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi celles qu'ils choisirent.

    Qui sont les fils d'Elohim dont parle ce verset ?

    les anges déchus qui ont suivi Satan dans sa révolte  contre le Dieu.

    Nous savons que YaHuWaH reste aux commandes.

    Son jugement s'accomplira en plusieurs étapes :

    -     1 le déluge,

    -     2 la destruction de Sodome et Gomorrhe,

    -     3 la venue de YaHushuWaH sur terre, qui a prit chair dans le sein de Marie : une   femme.

    YaHushuWaH Est la descendance promise par ELohim.

    YaHushuWaH a écrasé la tête du serpent.

    Colossiens 14 et 15 :

    Il a dépouillé les autorités les dominations, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elle à la croix.

    Voilà une des raisons par laquelle le diable essaie de tenir captif dans les ténèbres, la mort, la déchéance un maximum d'hommes, de femmes et d’enfants.

    Il aveugle également pour que les hommes ne voient point briller la splendeur de l'Évangile, la Bonne Nouvelle du Royaume, la Gloire du Messie, qui est à l'image du Créateur de l'univers :

    Anciennement, dans le ciel, Satan appelé alors Lucifer, le porteur de lumière, se nourrissait de la Sainte présence de YAHUWAH : l'amour, la sainteté, la présence de YAHUWAH.

    Maintenant que lui et ses démons sont coupés de cette source infinie et de la présence d'ELohim :

    Comment se nourrissent  Satan et ses démons (ou anges déchus) ? mangent-ils des frites à l’auberge du coin ?

    Non, ce sont des êtres spirituels, donc ils ont besoin d'une nourriture spirituelle qui va leur permettre de se fortifier, de se développer dans leur révolte, dans leur rébellion, dans leur déchéance fruits de leur hostilité à YAHUWAH.

    Ils sont affamés, et ils ont besoin d'une autre source de nourriture que la nourriture de YAHUWAH.

    D'ailleurs ils ne pourraient plus la supporter ils ont besoin de « bétail, de vaches qu'ils peuvent traire » ils obtiennent ce « bétail » par le péché.

    Leur nourriture ils se la procurent par le lait de la colère, de la peur, de la honte, de la fureur, des querelles, des haines aussi, de l'amertume, des crimes, de toute désobéissance à la Parole de YAHUWAH, du sang qui coule dans les guerres, dans les tremblements de terre, dans les accidents de voiture, d’avion, de train ou de bateaux.

    Nous pouvons aussi  citer  tous les abus sexuels : viols, inceste, adultère.

    Citons encore la maladie, la souffrance qui en découle etc. la sorcellerie, les consultations occultes, la musique satanique, la pornographie et tout l’argent investi dans le royaume des ténèbres.

    Pourquoi employer le terme « bétail » ou « vaches à traire » pour exprimer comment Satan et ses démons considèrent tous ceux qui sont tombés dans son esclavage ?

    Une vache est un animal qui donne son lait matin et soir et ceci pendant des années.

    Le diable agit de la même manière avec ses victimes.

    Il les faire souffrir le plus longtemps possible pour recevoir d'elle la nourriture dont il a besoin.

    Le péché lui ouvre une porte dans nos vies.

    Le péché lui donne le droit de mettre un lien sur nos âmes et ce lien va se transmettre sur nos descendants ou sur toute personne que nous dominerons, que nous maltraiterons, ou que nous maudirons etc., l’inverse est également vrai.

    Satan et ses démons vont chercher à utiliser nos émotions blessées, nos âmes non guéries, non renouvelées par la Parole de YAHUWAH, ils vont se servir de nos âmes fragmentées par des chocs émotionnels, par des traumatismes de l'enfance, par des abus que nous avons subits ou que nous avons faits subir aux autres, aux membres de notre famille, à notre entourage : tout cela c'est de la nourriture potentielle pour le monde des ténèbres.

    Pour comprendre comment agit Satan et ses démons avec ses victimes prenons le cas d'un enfant maltraité, battu violemment et constamment par son père : disons d'abord que si ce père agit ainsi vis-à-vis de son fils, c'est bien souvent que lui-même a vécu cette situation avec son propre père.

    La violence, les traumatismes, provoqués par les coups font perdre la maîtrise de soi-même et à ce moment-là une porte spirituelle s'ouvre dans sa vie, et les démons en profitent pour rentrer :

    des démons de destruction, d'anéantissement de la personne, des démons de rébellion, de colère, de haine, de désir de vengeance, de rejet etc.

    Ces démons ou esprits ne vont pas se contenter de rentrer chez cet enfant devenu père. Ils ont besoin de nourriture pour prendre de la force, pour étendre le royaume des ténèbres.

    Comment vont-ils agir ?

    En poussant cet homme dans la violence. L'un de ses enfants va devenir son souffre-douleur. Il va le frapper violemment et souvent sans raison valable. À son tour cet enfant va perdre le contrôle de lui-même, s'ouvrira aux esprits de ténèbres et ceux ci vont s'engouffrer dans sa vie sans pitié.

    Cet enfant va devenir la « vache à lait » des démons de son père et ils vont le pousser à le frapper encore plus violemment.

    Quant aux démons qui sont entrés chez cet enfant ils vont demander de la nourriture à leur tour, cela s'exercera sur l'entourage de cet enfant, et plus tard sur ses propres enfants.

    Enfin pour être complet, dans le cas de cet enfant battu par son père, lors de la perte de contrôle de l'enfant il va y avoir transfert d'une partie des démons de son père. Et cet enfant va être lié par un lien impie ou satanique avec son père ou par son père.

    Ces esprits vont le pousser à préférer son père à tous les autres membres de la famille.

    Ils vont « travailler » cet enfant pour que les esprits de son père continuent à recevoir leur nourriture à travers cet enfant.

    Nous retrouvons le même phénomène avec une femme prostituée, battue par son souteneur, souvent elle ne voudra pas le quitter car elle  le considère comme son protecteur. Mais en réalité ce sont les esprits de son souteneur qui trouvent en elle leur nourriture, et leurs « vaches à lait ».

    Nous pouvons comprendre cela à travers la hiérarchie qui existe dans le monde des ténèbres et qui exerce son pouvoir sous la forme d'une pyramide.

    Les esprits inférieurs sont au service de ceux qui dominent.

    Maintenant prenons un autre exemple où le diable est venu pervertir le plan de Notre Créateur, l'œuvre de YAHUWAH : le domaine sexuel.

    Notre Créateur a prévu les relations sexuelles au sein d'un couple marié, et seulement au sein d'un couple marié.

    En dehors du couple marié cela est et/ou devient de la débauche, de la fornication, de l'adultère et même de l'orgie sexuelle.

    Pour YAHUWAH, les relations amoureuses ne sont prévues qu’au sein du mariage.

    C’est une alliance de sang.

    C'est pour cela que YAHUWAH a placé l’hymen chez la femme et que le sang coule lors de sa rupture : voilà l'alliance scellée entre les deux époux.

    À partir de ce moment-là, la femme appartient et se retrouve liée au premier partenaire.

    C'est une des raisons pour laquelle certaines femmes ont une impression de ne pas être libres, d'être liées.

    Toutes relations sexuelles en dehors du mariage ouvrent la porte aux péchés, aux esprits de ténèbres, elles créent des liens d’âmes avec les différents partenaires.

    La confusion vient avec la perte d'identité.

    Cela s’amplifie encore plus avec la pratique des « tournantes » ou des couples « échangistes » : l’âme de la personne se divise, se fragmente.

    Et sur chaque partie d’âme un lien des ténèbres s'y attache, la rend captive et la domine.

    La présence du lien ne va pas se manifester forcément tout de suite. La domination de ce lien s'imposera à cette personne lors d'une relation amoureuse avec son époux ou son épouse.

    Dans ses pensées, comme un flash, le précédent partenaire va refaire surface et cette personne, tout en étant dans les bras de son époux ou de son épouse, va se donner à ce précédent partenaire.

    Le résultat est le suivant :

    1 -   Cette personne trompe son conjoint.

    2 -  Elle est dans un état d'adultère, et tout cela à cause de son âme divisée, liée, sous  contrôle. Cela est aussi vrai pour les hommes que pour les femmes.

    Qu'est-ce qu'un lien ?

    Tout ce qui attache, tout ce qui sert a lié une personne à une autre.

    Toute personne qui a été sous domination, sous la manipulation, le contrôle, qui se sent surveillée, suivie, toute personne qui a été battue, abusée moralement, physiquement, émotionnellement, toute personne qui a été contrôlée, qui a vécu sous la séduction, où toute personne qui a vécu, connu une des situations décrites ci-dessus est dans un lien d’âme.

    Et derrière ces liens se cache l'œuvre du diable.

    Maintenant voilà la bonne nouvelle :

    Actes – 2-22 à 24 :

    Homme israélite, écoutez ces paroles. YaHushuWaH  de Nazareth, cet homme à qui YAHUWAH a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés au milieu de vous, comme vous le savez vous-même. Cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la préscience de YAHUWAH, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies.

    YAHUWAH l’a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible, qu'il soit retenu par elle.

    Voilà la bonne nouvelle : YaHushuWaH dans le tombeau, a été délivré des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible qu'Il soit retenu par elle.

    YaHushuWaH a acquis le droit, l'autorité pour briser tous les liens de la mort ou tous liens diaboliques sur nos vies :

    • Notre âme peut être sous l’influence d’une alliance, qui lui donne une entière liberté, un épanouissement sans retenue.
    • Notre âme peut être sous la domination par des liens, le contrôle dans une alliance ou des liens que nous appelons fusionnels :
    • Les liens d’âmes fusionnels avec des personnes vivantes ou décédées, aves des animaux,
    • Les liens venus à travers des pratiques religieuses (culte aux morts, culte à la reine du ciel, etc.)
    • n’omettons pas les liens d’âmes impies, ou de sorcellerie, la manipulation, le contrôle par la consultation de voyants, de marabouts, de guérisseurs, de cartomanciens, de nécromanciens, etc.
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique